Contact du gite Aux plaisirs du cagire

 
 

 

Au cœur de l'ancienne province du Comminges, la cité de Saint-Martory se niche sur les premiers contreforts des Pyrénées, à deux pas de la frontière espagnole. Elle est à une trentaine de kilomètres de notre gite « Aux Plaisirs de Cagire » en allant vers Toulouse.

 

Le bourg historique est bâti sur la rive gauche de la Garonne au pied du front rocheux de l'Escalère. Le faubourg s'est lui développé sur la rive droite, dans la plaine alluvionnaire de la Garonne.

 Pont sur la garonne à saint martory

Le Village de Saint-Martory dispose d’un patrimoine intéressant, notamment lié à la Garonne. Village natif de Norbert Casteret (pionnier de la spéléologie française et découvreur des sources de la Garonne), on peut y découvrir notamment la Chapelle Saint-Roch (XIXème siècle). Les visites se font sur rendez-vous auprès de l’Office de Tourisme. La ville propose également un sentier urbain pour la découverte du patrimoine en accès libre

 

 

L'histoire de la fondation du village Saint Martory est habitée dès la préhistoire: les grottes de la Tourasse (époque azilienne) et de Montconfort (âge du renne) ont révélé de nombreux objets travaillés, des ossements d'animaux sauvages et humains.

La grotte de Tourasse a été fouillée pour la première fois de 1891 à 1892 ; toutefois des pièces de mobilier préhistorique étaient connues de Gabriel de Mortillet qui en 1872 choisit ce site pour caractériser un étage stratigraphique, le Tourassien, entre le Magdalénien et le Néolithique. Cet étage est aujourd'hui tombé en désuétude au profit du terme Azilien4.

église de saint martory sur les bords de la garonne

 

À proximité, la grotte de Montconfort présente un site paléolithique, inscrit au titre des monuments historiques depuis 1935. Cette grotte s’ouvre à mi-hauteur d’un escarpement, sur la rive gauche de la Garonne, en aval de Saint-Martory. C’est une cavité peu profonde, au porche largement ouvert sur la vallée, orienté sud–sud-est.

  

Le canal de SAINT MARTORY

 

Le pont magistral sur la Garonne date de 1724 et est l'œuvre de l'intendant Antoine d'Étigny à qui l'on doit aussi les deux arcs de triomphe. L'ensemble formé par le pont et ces deux anciennes portes de la ville est inscrit au titre des monuments historiques depuis 19506.

La famille des Montpezat, comtes de Comminges, a successivement construit deux châteaux à Saint-Martory : le premier, du xie siècle, surplombe la ville sur la colline de Montpezat, l'autre, d'architecture Renaissance, est bâti sur la rive droite de la Garonne. Ce dernier est inscrit au titre des monuments historiques depuis 19937.

À côté de l'église, le menhir de Peyro-Hitto est classé monument historique depuis 19138.

L'ancienne gendarmerie présente des éléments architecturaux des xiie et xiiie siècles provenant de l'ancienne abbaye de Bonnefont. De ce fait, l'immeuble a, dans un premier temps, été inscrit au titre des monuments historiques en 1927 avant de devenir classé en 19949.

Rue du Centre, un immeuble du xviiie siècle, attenant à des vestiges de remparts, est inscrit au titre des monuments historiques depuis 198810.

Papeterie de Foulon, usine du groupe des Papeteries Navarre.

 

 

Chapelle SAINT-ROCH

La chapelle Saint-Roch à Castillon de Saint-Martory, restaurée il y a quelques années, est remarquable par son plafond peint d'une magnifique frise représentant le paysage de Saint-Martory vu du milieu de la Garonne. Elle date du XIXème siècle et les visites se font sur RDV auprès de l’OT.

Chapelle saint-roch à saint-martory dans le comminges

Dédiée à Saint Roch, le saint patron des animaux représenté à plusieurs reprises en peinture et sculpture à l'intérieur de l'édifice, la chapelle Saint-Roch reste profondément inscrite dans la mémoire de nombreux Saint-Martoryens, tant par le souvenir des cérémonies religieuses qui y eurent lieu et de la fameuse bénédiction de troupeaux au début du mois de mai, que par l'existence d'une fresque picturale unique en son genre.

 interieur de la chapelle saint-roch sur la commune de saint martory

 

 Sources  diverses: Wikipedia, site du palais des évêques du comminges, site de notre dame de lorette

Copyright © 2017 Location "Aux Plaisirs du Cagire" - Meublé de tourisme dans les Pyrénées proche d' Aspet pour le repos, la randonnée, le vtt et la pêche - Tous droits réservés